Préambule

Depuis plusieurs années, l’entreprise PL FAVIER stocke et optimise sa ressource en fraisâts. Les stocks se situent à la carrière d’Arandon ou sur le site de la centrale de Morestel. Ce stock de fraisâts est actuellement proche de 25 000 tonnes et assure au moins 2 à 3 ans de ressource (à 10 ou 15 % de moyenne à 80 000 tonnes / an d’enrobés).
Une fois par an la société Budillon Rabatel concasse et crible les fraisâts en un agrégat 0/10 conforme à la norme 13108-8.
Le CEBTP identifie, caractérise et met en adéquation le stock (écarts types…) pour l’utilisation annuelle et établi les FTAE. Actuellement, un stock d’agrégats de  5 000 tonnes est préparé, le nouveau stock devant voir le jour début d’année, assurant la campagne annuelle.
Dès le début 2014, suivi amiante et HAP est formalisé.

Site de la centrale de MoresteL

fraisats-agregats

Carrière Arandon

carriere-arandon-enrobes

Politique volontariste d’entreprise

politique-volontariste

Notre ancienne centrale était une contre-courant rétro flux avec anneau de recyclage. Il y a 15 ans Monsieur Favier pensait déjà à recycler ! Cette centrale a permis de réaliser et mettre au point trois formules d’enrobés à base de fraisâts à des pourcentages de 10 %.
Néanmoins, la puissance installée ainsi que la configuration technique ne permettaient pas de passer à un mode de fabrication industriel.
En effet, la volonté de l’entreprise est de fabriquer toute l’année à 10 % et de pouvoir, sur des formules précises, aller bien au-delà.
Il a donc été décidé de changer le poste d’enrobés, et d’acquérir un poste à haut pouvoir de recyclage, le RF 200 City Star. Ce poste est reconnu pour avoir le maximum de possibilités pour sa catégorie (voir documentation).
La volonté de la direction à été de former les chefs de chantier à séparer les matériaux bitumineux des produits mis en décharge, cette habitude est prise !
La finalisation de l’engagement à été l’acquisition en 2011 d’une raboteuse WIRTGEN très performante. Nous sommes maintenant sûr de notre ressource en agrégats recyclés.

Bilan

Outre ses avantages environnementaux, le recyclage des agrégats d’enrobé permet de réaliser des chantiers moins coûteux et, dans certains cas, d’en réduire la durée et de limiter les gênes occasionnées aux usagers. Cette démarche permet d’offrir les avantages suivants :

  • Economie de matériaux : valorisation de matériaux de déconstruction
  • Limitation des matériaux mis en décharge
  • Limitation de l’exploitation des gisements naturels
  • Economie de transport : valorisation des matériaux in situ (bitume et granulats)
  • Préservation du réseau routier (par diminution du trafic chantier)
  • Economie d’énergie et limitation des gaz à effet de serre.